Les complémentaires santé devront débourser 1,5 milliard d’euros pour la surtaxe Covid | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Les complémentaires santé devront débourser 1,5 milliard d’euros pour la surtaxe Covid

Afin de compenser leurs profits réalisés durant la crise sanitaire, les complémentaires santé devront s’acquitter d’une “contribution exceptionnelle” de 1,5 milliard d’euros pendant les deux prochaines années.
 

Au regard de la chute des dépenses de santé pendant la période du confinement et de la prise en charge à 100% par l’Assurance maladie de certains actes médicaux, la mesure avait été présentée par le Gouvernement comme un moyen de “récupérer des montants qui n’ont pas été déboursés”.

Actée dès le début du mois d’août, son montant, de 1,5 milliard d’euros, vient d’être annoncé aux représentants des fédérations des mutuelles, assurances et institutions de prévoyance par le ministre de la Santé, Olivier Véran, le ministre des Comptes publics, Olivier Dussopt, lors d’une réunion.  

Comme l’avait annoncé Les Echos, les complémentaires santé devront payer en deux phases : 1 milliard d’euros devra être payé en 2021 et 500 millions d’euros en 2022. Selon l’AFP, cette contribution sera “assise sur la TSA” (taxe de solidarité additionnelle) prélevée sur les contrats d’assurance-santé. Ses modalités seront inscrites dans les prochains budgets de la Sécu.

Cependant, la somme à régler devra être “révisée en fonction des gains réels et des coûts constatés”. Le total des remboursements économisés a effectivement été revu à la baisse, s’élevant à 2,2 milliards d’euros, alors que Bercy prévoyait 2,6 milliards d’euros au début du mois d’août. Toujours selon l’AFP, "ce chiffre sera discuté jusqu'au bout".

 

 

[avec AFP]

2 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…