Fini la CMU-C et l'ACS, place à la "complémentaire santé solidaire" | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Fini la CMU-C et l'ACS, place à la "complémentaire santé solidaire"

Agnès Buzyn dévoile ce mardi 15 octobre la "complémentaire santé solidaire", qui fusionnera à partir du 1 er novembre la CMU-C et l'ACS, sous-utilisées. Vingt ans après sa naissance, la couverture maladie universelle complémentaire change de nom et de dimension. La CMU-C, créée en 1999 pour les plus démunis, va en effet avaler l'aide au paiement de la complémentaire santé (ACS), sorte de "chèque santé" mis en place en 2005 pour ceux, moins défavorisés, qui vivent tout de même sous le seuil de pauvreté. Deux dispositifs qui ont bénéficié à...
3 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…