Une arrivée pour un départ : Thomas Mesnier veut restreindre la liberté d'installation des médecins

12/10/2022 Par S. B.
S'il s'oppose au conventionnement sélectif permis par une disposition du projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2023, le député médecin Thomas Mesnier souhaite rendre plus contraignante l'installation d'un praticien en zone bien dotée.

  "Le conventionnement sélectif, c’est autoriser un médecin à s’installer en zone bien dotée, mais sans que ses patients ne soient remboursés. C’est faire peser sur les Français le prix de cette mesure", a estimé le député Horizons Thomas Mesnier, qui dénonce une mesure contenue dans le PLFSS 2023 ouvrant la possibilité de négocier dans les textes conventionnels, le conditionnement du conventionnement d'un professionnel à "la zone d'exercice". Une mesure dénoncée par la CSMF. Thomas Mesnier a interpellé François Braun dans l'hémicycle, proposant un autre système visant à favoriser l’installation dans les déserts médicaux et, à restreindre celle en territoire bien doté. "Si un médecin veut s’installer en zone sous dense, comme l’intégralité de la Charente, il aurait une autorisation automatique. Mais s’il souhaite s’installer dans une autre zone, il ne pourra le faire que s’il remplace un médecin qui cesse son activité ou s’il s’engage à avoir un exercice partagé dans une zone sous dense", explique-t-il. Ce dispositif serait régulé par l’Ordre.

Cette proposition a été débattue mardi soir et le sera encore ce mercredi en commission des Affaires sociales, à l’Assemblée nationale. Thomas Mesnier a également demandé la suppression "de la sanction financière aux patients qui n’ont pas de médecin traitant dans leur parcours de soins. Aujourd’hui, si un patient va voir un spécialiste sans passer par le généraliste, il n’est remboursé qu’à 30 %. Vu la situation, j’ai demandé la suppression de cette mesure", a expliqué l'élu. [Avec Charentelibre.fr]

Vignette
Vignette

Lapins : médecin, serez-vous disposé à prendre l'empreinte bancaire des patients pour prélever les 5 euros de pénalité?

Georges Fichet

Georges Fichet

Oui

Quand vous achetez un billet pour un spectacle et que vous n'y allez pas pour une raison ou pour une autre, pouvez-vous vous le fa... Lire plus

0 commentaire





La sélection de la rédaction

Rémunération
"La visite à domicile ne survivra pas à l’été" : le cri d'alarme de SOS Médecins
02/04/2024
13
Assistant médical
"Il faut arriver à transposer l'assistant médical dans une notion d'équipe": aux Rencontres d'AVECsanté...
03/04/2024
4
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17
"Ils ont une peur primaire de la psychiatrie" : pourquoi les étudiants en médecine délaissent cette spécialité
27/02/2024
28
Podcast
"C'est assez intense" : reportage dans un centre de formation des assistants médicaux
01/03/2024
9