Dépression : les jeunes femmes en première ligne | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Dépression : les jeunes femmes en première ligne

Si les symptômes dépressifs mineurs dits "conjoncturels", sont en recul, selon les derniers chiffres de la Drees, les syndromes majeurs restent à des niveaux élevés. Les femmes et les jeunes sont particulièrement touchés : une femme âgée de 15 à 24 ans sur 4 est concernée par un syndrome dépressif, et près d’une sur 6 par un syndrome majeur. Alors que viennent de s’achever les Assises de la santé mentale et de la psychiatrie , et en amont de la Journée mondiale de la santé mentale (10 octobre), les troubles mentaux,...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…