PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Nouveau carnet de santé : tout sur les changements

Examen à la deuxième semaine, conseils de prévention multiples, nouvelles courbes de croissances, actualisation des recommandations vaccinales… L’édition 2018 du carnet de santé se veut plus adaptée à la prévention et aux évolutions environnementales et sociétales.

 

 

 

Le Ministère de la Santé a publié le 5 mars le nouveau modèle du carnet de santé de l’enfant, qui entrera en vigueur le 1er avril 2018. La précédente mouture datait de 2006. Son actualisation a été rendue nécessaire du fait des nouvelles modalités vaccinales, mais aussi de l’évolution des connaissances concernant la croissance des enfants et les facteurs qui l’influencent (perturbateurs endocriniens…). En outre, il s’inscrit dans le cadre de la Stratégie nationale de santé, qui "vise à mettre en place une politique de promotion de la santé, incluant la prévention, dans tous les milieux et à tous les âges de la vie", détaille le Ministère.

Ainsi, de nouveaux messages de prévention ont été insérés. Cela concerne, par exemple, le fait d’utiliser des biberons garantis sans bisphénol A, d’éviter d’allumer la télévision devant un enfant de moins de 3 ans, d’utiliser un lit à barreaux sans tour de lit. Il est aussi recommandé de faire dormir, si cela est possible, le bébé dans la chambre de ses parents pendant les 6 premiers mois au minimum. Des conseils sont apportés concernant la gestion des pleurs du bébé, ou encore la façon de maintenir un environnement sain (aération du domicile, réduction du nombre de produits d’entretien, des parfums d’intérieur, choix des jouets…). Le carnet rappelle aussi les risques du syndrome du bébé secoué. Et des tableaux de diversification alimentaire ont été ajoutés.

Un nouvel examen pour les nourrissons a été introduit à la deuxième semaine de vie. Il vise à...

Sources : 
Ministère de la santé, Inserm, 6 mars 2018.
5 commentaires

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…