Covid-19 : pourquoi les femmes sont-elles moins touchées ? | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Covid-19 : pourquoi les femmes sont-elles moins touchées ?

Des différences épidémiologiques entre les deux sexes s’observent dans la morbidité et la mortalité liées au Covid. Des facteurs hormonaux mais aussi génétiques commencent à être plus clairement identifiés. Les chiffres ne laissent aucune place au doute. Les femmes sont moins touchées par le Sars-CoV2 que les hommes. Une moindre prévalence des comorbidités féminines pourraient avoir un rôle. Mais pas seulement. Comment expliquer ce risque réduit chez la femme ? Les différences immunologiques qui existent entre les hommes et les femmes, et notamment la question de la réponse immunitaire innée,...
3 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…