Endométriose : un test diagnostique basé sur des micro-ARN | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Endométriose : un test diagnostique basé sur des micro-ARN

E n attente d’un accord de remboursement par les autorités de santé, ce nouveau test salivaire , baptisé Endotest , pourrait permettr e de réduire considérablement l’errance diagnostique de l’endométriose actuellement estimée à 8 ans . La stratégie de lutte contre l’endométriose annoncée ce 11 janvier par Emmanuel Macron, et dont le premier comité de pilotage s’est tenu le 14 février dernier sous la présidence d’Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé, a enfin mis la lumière sur cette pathologie qui concerne 10% des femmes en âge de...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

Aujourd'hui dans l'actu

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…