Un test sanguin pour prédire plus précisément la date d’accouchement | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Un test sanguin pour prédire plus précisément la date d’accouchement

Actuellement basée sur la date des dernières règles et l’échographie, la date présumée d’un accouchement reste peu fiable, et les obstétriciens donnent généralement aux femmes enceintes, une fenêtre de 5 semaines : de trois semaines avant à deux semaines après la date prévue d’accouchement à partir des données échographiques et cliniques. Pouvoir préciser ce terme constituerait un véritable atout en matière d’organisation, que ce soit au niveau familial ou des maternités, mais aussi sur le plan sanitaire, en cas d’accouchement prévu prématuré. Une équipe de chercheurs franco-américaine de l'Université de...
1 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…