Lutényl/Lutéran : alerte de l’ANSM sur un surrisque de méningiome | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Lutényl/Lutéran : alerte de l’ANSM sur un surrisque de méningiome

L’Agence national de sécurité du médicament et des produits de santé le risque de méningiome associé à l’utilisation d’acétate de nomégestrol (Lutényl et génériques) et d’acétate de chlormadinone (Lutéran et génériques). Plus de 400.000 femmes prenaient ces traitements en 2019. Cette décision fait suite à de nouvelles données issues de l’étude EPI-Phare, menée par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et la Caisse primaire d’Assurance maladie (Cnam), qui confirment le surrisque de méningiome chez les femmes exposées à ces médicaments macroprogestatifs, avec «une augmentation...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…