Risque de méningiome après traitement par hormone de croissance dans l’enfance

14/03/2019 Par Pr Philippe Chanson
Endocrinologie-Métabolisme
Depuis 1957, l’hormone de croissance (growth hormone, GH) est utilisée pour traiter le déficit en GH et la petite taille. Depuis 1985, on utilise uniquement de la GH recombinante. Certaines études ont soulevé l’hypothèse d’un accroissement du risque de cancer sous traitement par GH.

Comme les méningiomes expriment les récepteurs de la GH, que certaines études ont montré une augmentation du risque de méningiome après traitement par GH, il était important d’utiliser les données de l’étude SAGhE (Safety and Appropriateness of Growth Hormone Treatments in Europe), une grande étude de cohorte européenne analysant les patients traités par GH depuis 1984, pour répondre à cette question. L’étude de population a intéressé une cohorte de 10 403 patients traités dans l’enfance par GH recombinante dans 5 pays d’Europe. Les taux attendus de tumeurs étaient obtenus à partir des statistiques nationales du cancer. Au cours du suivi, 38 méningiomes sont survenus. Le risque de méningiome était nettement augmenté dans la cohorte de manière globale (rapport standardisé d’incidence, RSI = 75.4 ; IC 95 % = 54.9 à 103.6) du fait du risque élevé des sujets qui avaient reçu une radiothérapie pour une pathologie maligne avant le traitement par hormone de croissance (RSI = 658.4 ; 460 à 941). Le risque n’était pas significativement augmenté chez les patients qui n’avaient pas reçu de radiothérapie. Les risques chez les patients ayant été traités par radiothérapie n’étaient pas significativement liés à la dose moyenne de GH, à la durée du traitement par GH ou à la dose cumulative de GH. Ces données confirment donc le risque élevé de méningiome chez les patients traités dans l’enfance par hormone de croissance après une radiothérapie cérébrale mais suggèrent que la GH ne modifie pas le risque lié à la radiothérapie et qu’il n’y a pas d’augmentation du risque de méningiome chez les patients traités par GH qui n’ont pas reçu de radiothérapie.

Approuvez-vous la proposition de l'Assurance maladie de dérembourser les prescriptions des médecins déconventionnés ?

Jean-Marc Juvanon

Jean-Marc Juvanon

Non

Il est évident que le "consentement à l'impôt", en l'occurrence les cotisations sociales obligatoires, va etre remis en cause. En ... Lire plus

0 commentaire





 
Vignette
Vignette

La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17