ESC 2020 : l’arsenal thérapeutique s’élargit dans l’insuffisance cardiaque | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

ESC 2020 : l’arsenal thérapeutique s’élargit dans l’insuffisance cardiaque

Le congrès digital qu’a organisé la Société européenne de cardiologie (ESC), du 29 août au 1er septembre 2020, est un bon cru. Avec des études favorables sur les inhibiteurs de SGLT2 chez les patients insuffisants cardiaques ou porteurs d’une néphropathie, l’arrivée d’un premier traitement de la cardiomyopathie hypertrophique, et les effets positifs d’un vieux médicament, la colchicine, dans la maladie coronaire. D’autres recommandations et études plaident pour une évolution de la prise en charge dans la fibrillation atriale ou pour un traitement plus ambulatoire de l’embolie pulmonaire. Concernant l’insuffisance cardiaque,...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…