Risque cardiovasculaire : une prévention primaire précoce prouve son efficacité | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Risque cardiovasculaire : une prévention primaire précoce prouve son efficacité

Abaisser le taux de cholestérol précocement dans la vie pourrait permettre de réduire le risque cardiovasculaire ultérieur, rapporte une vaste étude qui vient de paraitre dans The Lancet. 
Abaisser le taux de cholestérol précocement dans la vie pourrait permettre de réduire le risque cardiovasculaire ultérieur, rapporte une vaste étude qui vient de paraitre dans The Lancet. Réalisée à partir des données de près de 400 000 personnes issues de 38 cohortes provenant de 19 pays d’Europe, d’Australie et d’Amérique du Nord, cette étude visait à analyser les liens entre taux de cholestérol non HDL à différents âges, et événements cardiovasculaires, le critère principal regroupant la survenue d’une maladie coronarienne ou d’un accident vasculaire cérébral ischémique. Le suivi a...
11 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…