Cancer du sein : chute de la participation au dépistage | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Cancer du sein : chute de la participation au dépistage

Première cause de décès par cancer chez la femme, le cancer du sein était à l’origine de 12 146 décès en 2018. Principale arme de lutte contre cette pathologie, le dépistage organisé est proposé tous les 2 ans aux femmes de 50 à 74 ans. Cependant depuis plusieurs années, le taux de participation à ce dépistage n’augmente pas. Il a atteint un pic en 2011-2012, à 52,4%, puis a légèrement diminué chaque année. En 2020, selon les dernières données de Santé publique France, il a accusé une baisse significative, en...
3 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…