Vaccination contre les infections à HPV : encore beaucoup de réticences | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Vaccination contre les infections à HPV : encore beaucoup de réticences

La Ligue contre le cancer alerte sur la nécessité de mobiliser pour la vaccination contre les papillomavirus. Selon une enquête, les Français, et en particulier les parents, y sont souvent défavorables et manquent d’information. La crise du Covid a accentué les craintes. A l’occasion de la Semaine européenne de la vaccination, qui a lieu du 25 au 30 avril, la Ligue contre le cancer tire le signal d’alarme concernant les infections à papillomavirus (HPV), et plus particulièrement le faible niveau d’information des Français sur ces infections à l’origine d’environ 6.300...
1 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

Aujourd'hui dans l'actu

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…