L’allergie à l’iode : un mythe | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

L’allergie à l’iode : un mythe

Quand les patients sont allergiques aux crustacés, ils ne le sont pas à l’iode, mais à l’un des multiples allergènes de la faune marine. Une session des Journées dermatologiques de Paris, qui se sont déroulées en virtuel du 1 er au 5 décembre 2020, a fait le point sur ce sujet. "On ne doit pas se tromper d’ennemi , prévient le Pr Annick Barbaud, chef du service de dermatologie et allergologie (Hôpital Tenon à Paris). D’autant que l’iode est indispensable au bon fonctionnement thyroïdien." Il est d’ailleurs présent dans bon...
4 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…