Consultations privées à l'hôpital : une médecine à deux vitesses ? | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Consultations privées à l'hôpital : une médecine à deux vitesses ?

VIDEO. Certains médecins hospitaliers proposent des consultations privées qu'ils sont autorisés à facturer au-delà du tarif Sécu. Or, ces dépassements d'honoraires à l'hôpital public donnent lieu à des abus très décriés.

C'est ce qu'on appelle le secteur "privé" à l'hôpital public. Une appellation qui peut paraître étonnante. Lorsqu'un patient contacte différents services hospitaliers pour prendre rendez-vous avec un chef de service ou un professeur, on lui demande tout de suite s'il s'agit d'une consultation publique ou privée. Les tarifs sont différents entre une consultation publique et privée, elle est...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…