VRS : l’efficacité de Beyfortus confirmée en vie réelle

15/02/2024 Par Marielle Ammouche
Infectiologie

Une étude, qui vient d’être publiée dans la revue Eurosurveillance éditée par le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC), une agence de l'Union européenne, vient conforter l’utilité de l’anticorps monoclonal nirvesimab (AstraZeneca/ Sanofi) dans la prévention des bronchiolites chez le nourrisson.  

 

En effet, cette étude a l’intérêt d’avoir été réalisée "en vraie vie", en Espagne entre octobre 2023 et janvier 2024, alors qu’un programme de vaccination universelle a débuté fin septembre dans ce pays, pour tous les nourrissons nés à partir du 1er avril 2023, avec une couverture d’environ 90%. 

L’étude a été menée dans neuf hôpitaux de trois régions autonomes espagnoles (cinq hôpitaux à Valence, trois à Murcie et un à Valladolid) sur 15 676 nourrissons éligibles au traitement par Beyfortus (6,4% de l'ensemble de la population infantile espagnole éligible).  

Les résultats montrent que le nirsevimab s'est avéré efficace entre 70% et 84% pour prévenir les hospitalisations pour infections respiratoires à VRS chez les nourrissons. 

Ces chiffres sont du même ordre de grandeur que les résultats des essais cliniques, qui affichaient une efficacité de 77,3% dans la prévention des hospitalisations. 

Pour les auteurs, ces résultats "annoncent potentiellement un impact important du programme d'immunisation au nirsevimab" contre les bronchiolites. Cette prophylaxie "devrait atténuer la forte pression sur les systèmes de santé, notamment pendant les périodes hivernales", estiment-ils. 

 

Vignette
Vignette

Médecins, faut-il signer l'accord conventionnel proposé par la Cnam?

Thierry Lemoine

Thierry Lemoine

Oui

Il ne faut pas rêver: la très grande majorité des médecins secteur 1 ne se déconventionnera pas ( pour les secteurs 2, la questio... Lire plus

3 commentaires
33 débatteurs en ligne33 en ligne
Photo de profil de Jean Denis Marzin
189 points
Médecine générale
il y a 3 mois
Rappelons que cette "prévention" n'a pas pour but de protéger le nourrisson mais que le vrai but est de désengorger les services d'urgence et n'a aucun impact démontré sur les complications et la mort...Lire plus
Photo de profil de Eric Bernard
1,3 k points
Débatteur Passionné
Médecine générale
il y a 3 mois
"annoncent potentiellement un impact important du programme d'immunisation au nirsevimab" contre les bronchiolites. Cette prophylaxie "devrait atténuer la forte pression sur les systèmes de ...Lire plus

La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Jumelles et médecins généralistes : "L'idée, c'était d'avancer ensemble"
15/04/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
1
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
1
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17