Réglisse : des cas d’intoxication parfois mortels

03/04/2023 Par Marielle Ammouche
Nutrition
En cas de consommation de grande quantité de réglisse, une intoxication peut survenir et menacer le pronostic vital. Et ce phénomène peut survenir même chez les personnes en bonne santé, alerte l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses).
 

Ces effets étaient déjà connus ; mais plusieurs cas d’intoxications ayant été rapportés cette dernière décennie, l’Agence sanitaire a décidé de réitérer sa recommandation de ne consommer la réglisse qu’occasionnellement et en quantité modérée. D’autant que le composant principal de la réglisse, la glycyrrhizine, est présente dans de nombreux produits, non seulement alimentaires, mais aussi dans les compléments alimentaires, ou encore certains médicaments, ou produits issus du tabac. Cette alerte de l’Anses fait suite à une nouvelle étude effectuée par l’agence, sur la période 2012-2021, en lien avec les centres antipoison. Cette étude a rapporté 64 cas d’intoxication suite à la consommation de boissons ou d’aliments à base de réglisse. Dans 42% des cas, les symptômes étaient graves, avec une hypertension artérielle, et des troubles cardiaques due à une augmentation de la kaliémie. Et, un décès a été rapporté chez une personne qui présentait une hépatopathie. Cependant "la consommation régulière et en grande quantité d’aliments contenant de la réglisse peut provoquer des symptômes graves, y compris chez des personnes en bonne santé qui n’ont jamais souffert d’hypertension", souligne l’Anses. Une limitation de la consommation de réglisse est donc nécessaire. Cependant, "il est difficile pour le consommateur de savoir si sa consommation est excessive. La présence de réglisse est précisée dans la composition des aliments et/ou par une mention, mais la quantité maximale journalière recommandée ne l’est pas toujours". L’Anses conseille donc de ne pas dépasser 10 milligrammes par jour de glycyrrhizine ; de ne pas multiplier les sources d’apports par les aliments, les médicaments ou les produits issus du tabac ; et d’éviter de consommer de façon continue des produits contenant de la réglisse.

 
Vignette
Vignette

G à 30 euros : médecins, allez-vous anticiper l'augmentation tarifaire ?

Thomas Grenier

Thomas Grenier

Oui

25 euros de 2017 = 30 euros en 2024. Juste un rattrapage de l’inflation après des années de paupérisation. Rien de prévu pour les ... Lire plus

0 commentaire





La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17