Rémunération, procédure, fonctionnement : tout savoir sur les stages pendant les études de médecine

24/02/2021 Par Timothée Wattinne

 

Vous êtes étudiant en médecine ? Que vous soyez externe ou interne, vous devrez effectuer dans votre cursus des stages obligatoires à l’obtention de votre diplôme. Voici donc un récapitulatif des stages à effectuer suivant les années, dans quelles unités les réaliser, les rémunérations qui y sont associées et comment choisir votre stage.
 

 Qui effectue des stages et quand ?

Tous les étudiants en médecine pendant leur externat ainsi que leur internat réalisent des stages obligatoires . Les stages en externat sont à effectuer à l’hôpital, de la 4ème à la 6ème année de médecine. Au total, un externe doit réaliser 4 stages de 3 mois chacun afin de découvrir les différentes possibilités de spécialités qui s’offrent à lui. Vous pourrez donc réaliser un stage en pédiatrie, aux urgences, ou encore en chirurgie. Le rythme du stage dépend des établissements et permet notamment d’allier théorie et pratique. Un de ces stages est obligatoirement à réaliser en médecine générale . Il doit être effectué sur une durée minimale de 6 semaines en temps plein et 3 mois si effectué à mi-temps. Il peut être réalisé en centre ou maison de santé, en cabinet individuel ou de groupe. D’autres spécialités sont obligatoires comme la chirurgie, les urgences, la réanimation ou les soins intensifs. En premier lieu, le stagiaire passera par une phase d’écoute et d’observation, une seconde où il pourra intervenir auprès des patients avec la présence de son maitre de stage, puis une troisième où il pourra effectuer seul des soins. Lors de votre internat , vous pourrez également réaliser au moins 6 stages de 6 mois . Le nombre de stages varie suivant la spécialité choisie car l’internat dure 3 ans pour la spécialité en médecine générale et 5 ans pour les spécialités chirurgicales. A l’issue de chaque stage, vous serez évalué et votre stage sera soumis à validation.  

 La rémunération des étudiants en médecine

Les premiers stages constituent le moment où vous commencerez à gagner votre vie et cela dans le cadre de vos études. La rémunération reste cependant assez faible et le montant varie selon l’année d’étude. En première année, un externe peut prétendre à un salaire brut mensuel de 260 €, en deuxième année...

 de 320 € bruts par mois et en troisième année de 390 € bruts par mois. Afin de valider votre second cycle des études de médecine, un étudiant en médecine devra également effectuer au moins 25 gardes . Une garde est rémunérée à hauteur de 52€ bruts. Vous pourrez effectuer des gardes dans le service des urgences, de gynécologie ou encore de pédiatrie. Suite aux nouveaux accords du Ségur de la Santé , le salaire des internes en médecine a été revalorisée. La rémunération des gardes en semaine, est de 149 € bruts. Les jours fériés et le weekend, une garde est rétribuée à hauteur de 163 € bruts. Les indemnités d’hébergement pour la réalisation d’un stage dans un territoire sous-dense ont également été revalorisées, passant de 200 à 300 € bruts par mois.

 

Comment trouver son stage ?

Une commission d’ouverture des postes (COP) aura lieu environ 2 mois avant le début du semestre. Selon le Syndicat Représentatif Lyonnais des Internes en Médecine générale (SyReL-IMG), cette commission a pour but de déterminer en fonction des filières, des services et des subdivisions, quels postes sont ouverts aux choix de stage, selon les besoins de formation. A noter que les internes des promotions plus anciennes sont les premiers à pouvoir faire leur choix, mais cela dépend aussi du classement aux ECN (concours à passer à la fin de la 6ème année de médecine pour les internes). Demandez conseil à vos référents directement si vous avez besoin d’être orienté et conseillé dans vos choix. N’hésitez pas également à vous renseigner sur le stage qui vous intéresse en contactant directement l’interne qui occupait ce poste avant vous. Selon l’ARS, ce choix des stages se fait généralement un mois avant le début de celui-ci. Une réunion est organisée par votre faculté. Des représentants de l’ARS , entre autres, viennent présenter leurs services et gèrent les postes d’internes de leur région. Ils sont en lien direct avec les établissements de santé de la région. En effet, un stage ne peut être effectué que dans des établissement dits “terrains de stage agréés reconnus formateurs”. Dans le cadre de l’externat, le principe est le même que pour les internes, les stages varient selon les facultés, et sont choisis en début de chaque année ou de semestre. Le classement se fait par mérite ou par ordre alphabétique. Lors de votre choix, vous devrez généralement effectuer un classement de vos vœux , le nombre de vœux à faire varie selon les spécialités. La liste des choix disponibles est publiée sur le portail d’accompagnement des professionnels de santé (PAPS) ou de l’ARS de votre région après commission de répartition des stages . Vous recevrez par votre faculté un document spécifiant les horaires de réunion en fonction des spécialités ainsi que le lieu de réunion pour le choix des stages. A noter que récemment et à cause de la crise sanitaire, les choix se sont faits en distanciel par procuration.

 
Vignette
Vignette

0 commentaire
2 débatteurs en ligne2 en ligne





La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17