Réforme des ECN : les groupes de spécialités pour le classement dévoilés | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Réforme des ECN : les groupes de spécialités pour le classement dévoilés

A son congrès qui se tient du 1er au 3 décembre, le Collège national des généralistes enseignants a dévoilé les groupes de spécialités qui permettront de réaliser le classement aux nouveaux ECN, dans le cadre de la réforme du deuxième cycle des études de médecine. 

 

A partir de 2024, les futurs internes devront choisir leur spécialité selon les modalités de la réforme du deuxième cycle. Pour rappel, cette réforme enterre les redoutées ECNi, qui ont été remplacées par deux nouveaux concours : les EDN (examens dématérialisés nationaux) et les Ecos (Examens cliniques objectifs et structurés). 

Contrairement au fonctionnement qui prévalait jusque-là, les futurs internes ne disposeront pas à la fin de l’année d’un classement unique, mais d’un classement en fonction des spécialités, selon des coefficients attribués aux épreuves. Pour accéder à la spécialité, les futurs internes auront donc 13 classements, via un regroupement qui a été présenté lors du congrès du Collège national des généralistes enseignants. 

Le premier classement relèvera des spécialités chirurgicales de la tête et du cou : ophtalmologie, ORL, chirurgie maxillo-faciale, chirurgie orale, chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique et neurochirurgie. Le deuxième classement concerne encore la chirurgie, mais celle hors tête et cou : la chirurgie thoracique et cardio-vasculaire, chirurgie vasculaire, chirurgie viscérale et digestive, chirurgie pédiatrique, gynécologie-obstétrique, l’urologie et la chirurgie orthopédique. 

Troisième regroupement : celui de la médecine de l'aigu, comprenant l’anesthésie-réanimation, la médecine intensive et la médecine d’urgence. Le quatrième, lui, regroupe la médecine d’investigation (radiologie et imagerie médicale, médecine nucléaire, anatomie et cytologie pathologique). Décision a également été prise de faire un cinquième regroupement sur la médecine d’investigation, avec la biologie médicale et la génétique médicale.

Le sixième groupe de spécialité englobe la santé publique, la médecine et santé au travail et la médecine légale et expertises médicales. Par ailleurs...

8 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…