Sexisme à la fac de médecine : une première enquête

04/09/2017 Par Fanny Napolier

Pour la première fois, une enquête consacrée au sexisme au cours des études de médecine vient d'être lancée. L'ISNI appelle tous les internes à y répondre anonymement.

  "L'externe elle aime quand on lui passe par derrière, on peut y venir à plusieurs", "Déjà qu'elle sert à rien cette connasse, elle ferait mieux de rester à la cuisine"… En janvier dernier, deux externes lançaient la plateforme Paye ta blouse, pour dénoncer le sexisme au sein du corps médical. Aujourd'hui, la première grande enquête consacrée au sexisme au cours des études médicales est lancée par l'ISNI.  

"Pour lutter contre le sexisme, il faut d'abord l'évaluer"

 

Cette enquête, anonyme, a pour objectif "de mieux définir le sexisme dans nos études médicales et d'en comprendre l'impact sur nos choix de carrière", indique l'ISNI qui appelle les internes hommes et femmes, à répondre à un questionnaire d'une dizaine de minutes. "Dans les autres pays occidentaux, les enquêtes sont unanimes : 30 à 50% des étudiants en médecine sont confrontés à du sexisme durant leur formation et sur leur lieu de travail. En France, les témoignages se multiplient à ce sujet. Pour lutter contre le sexisme, il faut d'abord l'évaluer", assure l'ISNI dans un communiqué. Pour répondre au questionnaire : http://isni.limequery.com/395859?newtest=Y&lang=fr Les résultats seront rendus publics le 18 novembre.

Approuvez-vous la proposition de l'Assurance maladie de dérembourser les prescriptions des médecins déconventionnés ?

Valérie Briole

Valérie Briole

Non

Comment les patients qui cotisent à la sécurité sociale et à leur mutuelle de façon obligatoire, vont accepter de ne percevoir en ... Lire plus

0 commentaire





 
Vignette
Vignette

La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17