"Ne retournez pas dans vos services" : les internes appelés à faire grève jusqu’à la fin du semestre

24/10/2022 Par Marion Jort
Appelant à supprimer l’article 23 du projet de loi de financement de la Sécurité sociale prévoyant l’allongement de la durée de l’internat de médecine générale, les internes vont se mettre en grève à partir de jeudi soir, jusqu’à la fin du semestre.  

 

Ils étaient prêts à durcir leur mouvement de mobilisation si le Gouvernement ne cédait pas sur la suppression de la quatrième année d’internat de médecine générale : les syndicats ont décidé de passer à la vitesse supérieure en appelant à une grève massive en stage, jusqu’à la fin du semestre. Un préavis a été déposé jusqu’au 2 novembre prochain.  

“A partir de jeudi, ne retournez pas dans vos services”, explique Théophile Denise, premier vice-président de l’InterSyndicale nationale autonome représentative des internes de médecine générale. La consigne est simple, précise-t-il, “profitez des journées de grève pour pouvoir déménager et préparer le stage suivant. Tant pis pour les courriers en retard ou la transition entre la nouvelle et l’ancienne équipe. Laissez faire vos chefs. Il faut laisser l’hôpital gérer”. Tous les étudiants en médecine qui le souhaitent peuvent donc, à compter de leur fin de service ce jeudi 27 octobre, se mettre en grève - à condition de prévenir leur direction

Vendredi 28 octobre, des mouvements de mobilisation locaux seront organisés dans chaque subdivision.  

La semaine dernière, d'après nos informations, le ministre de la Santé a organisé une grande réunion afin de trouver un moyen de calmer le mouvement de contestation des internes, qui a débuté le 14 octobre dernier par un grand rassemblement à Paris. 2000 étudiants en médecine avaient fait le déplacement. Preuve, pour certains responsables, que le mouvement de grève inquiète du côté de l'avenue de Ségur.

 

Photo : Louise Claereboudt

Vignette
Vignette
0 commentaire
8 débatteurs en ligne8 en ligne





La sélection de la rédaction

Rémunération
"La visite à domicile ne survivra pas à l’été" : le cri d'alarme de SOS Médecins
02/04/2024
13
Assistant médical
"Il faut arriver à transposer l'assistant médical dans une notion d'équipe": aux Rencontres d'AVECsanté...
03/04/2024
4
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17
"Ils ont une peur primaire de la psychiatrie" : pourquoi les étudiants en médecine délaissent cette spécialité
27/02/2024
28
Podcast
"C'est assez intense" : reportage dans un centre de formation des assistants médicaux
01/03/2024
9