Ce que gagneront les internes en médecine à partir du 1er novembre

22/09/2020 Par Marion Jort
L’arrêté officialisant la revalorisation salariale des internes a été publié au Journal officiel. Ils seront augmentés à partir du 1er novembre et les externes le sont déjà, depuis le 1er septembre.  

Suite aux négociations du Ségur de la santé, et conformément aux promesses du ministère, l’arrêté officialisant une augmentation des rémunérations des externes et des internes a été publié au Journal officiel.  

Désormais donc, les internes seront rémunérés de 18.473 euros par an pour les internes et résidents de première année à 27.080 euros pour les internes de cinquième année. Cela concerne les internes en médecine, en pharmacie ou en odontologie. Pour les docteurs juniors, la rémunération sera de 27.125 euros.  

Cette revalorisation des salaires sera effective à partir du 1er novembre 2020. Selon les calculs de...

l’Intersyndicale nationale autonome représentative des internes en médecine générale (Isnar-IMG), cela représente +147,40 euros pour les internes en première année, +163 euros pour les internes en deuxième année et +115 euros pour les internes en troisième année. 

Les externes augmentés depuis début septembre 

De leur côté, les externes ont également bénéficié de cette hausse des salaires depuis le 1er septembre. Un étudiant en première année de deuxième cycle touche ainsi 3.120 euros par an, un étudiant en deuxième année de deuxième cycle, 3.840 euros et un étudiant en troisième année de deuxième cycle, 4.680 euros.  

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par ANEMF (@instanemf) le

 

 
Vignette
Vignette

G à 30 euros : médecins, allez-vous anticiper l'augmentation tarifaire ?

Avocat  Du Diable

Avocat Du Diable

Non

Même si cette augmentation est justifiée , sur le plan fiscal c'est un massacre = pas d'abattement sur les charges sociales . Vous... Lire plus

0 commentaire
1 débatteur en ligne1 en ligne





La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17