Thérapies de conversion : une association évangélique protestante dans le viseur du Gouvernement

27/09/2023 Par Mathilde Gendron
La secrétaire d’État en charge de la Citoyenneté demande à la Mivilude “d’étudier toutes les voies d’action possibles” afin de sanctionner l’association évangélique et protestante “Torrent de vie”, à l’origine de plusieurs thérapies de conversion.
 

“Les thérapies de conversion sont des méthodes abjectes que je condamne fermement”, a affirmé Sonia Backes*, secrétaire d’État en charge de la Citoyenneté sur X (anciennement Twitter) le 22 septembre. Elle cible, dans ce message, l'association évangélique protestante "Torrent de Vie", qui a fait l’objet d’un reportage sur BFMTV le mois dernier. Le 30 août dernier, la chaîne de télévision a en effet diffusé une enquête dans laquelle une journaliste s’est infiltrée en caméra cachée dans ce regroupement qui dit vouloir "aider les personnes chrétiennes à tendance homosexuelle, qui se sentent mal à l’aise dans leur identité". Suite à la diffusion de ce document, “il a été mis en évidence que l’association évangélique protestante ‘Torrent de vie’ a pratiqué des thérapies de conversion”, mentionne le communiqué du secrétariat d’Etat chargé de la Citoyenneté. Or, ces pratiques visant “à modifier l’orientation sexuelle ou l’identité de genre d’une personne” sont interdites depuis le 31 janvier 2022.

Sonia Backes demande donc à la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes) “d’étudier toutes les voies d’action possibles pour sanctionner” cette association ainsi que “ses responsables”. “Le phénomène sectaire est aujourd’hui dans notre pays à un niveau jamais égalé”, écrit la secrétaire d’État dans le communiqué. “Il est impératif (...) que l'État se dote de nouveaux outils pour répondre plus efficacement à ce fléau”, poursuit-elle, en précisant que ce sera l’objet du plan national de lutte contre les dérives sectaires. Bérangère Couillard, ministre chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations avait également fait savoir sur X qu’elle demandait à la Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la haine anti-LGBT “de saisir le Procureur de la République pour enquêter sur les agissements de Torrents de vie”.

  *Sonia Backes a démissionné de ses fonctions, le mercredi 27 septembre, suite aux résultats des élections sénatoriales où elle s'était présentée. Cette dernière a été battu au second tour par Robert Xowie (Front de libération kanak).

 
Vignette
Vignette

1 commentaire
4 débatteurs en ligne4 en ligne
Photo de profil de Henri Baspeyre
11,3 k points
Débatteur Passionné
Chirurgie générale
il y a 9 mois
secte adossée aux USA:attention où on met les pieds!...Lire plus

La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17