L’accès au congé de proche aidant assoupli dans la fonction publique

28/08/2023 Par Mathilde Gendron

Selon un décret publié au Journal officiel ce dimanche 27 août, les agents de la fonction publique peuvent désormais avoir accès au congé de proche aidant pour tout proche qui relèverait d’une “aide régulière”, “sans être nécessairement d’une particulière gravité”. De plus, ils pourront fractionner leurs congés sous forme de demi-journées, plutôt que par journées entières. C’est une nouvelle avancée pour les proches aidants exerçant dans la fonction publique. Jusqu’ici seules les personnes dont les proches sont atteints d’un handicap ou d’une perte d’autonomie “d’une particulière gravité” pouvaient bénéficier du congé de proche aidant. Depuis un décret paru au Journal officiel, ce dimanche 27 août, ce congé est maintenant élargi à toute personne proche d’un patient qui nécessite une “aide régulière”, “sans être nécessairement d’une particulière gravité”, mentionne le décret. Il peut être pris sur une durée maximale de trois mois, et renouvelable dans la limite d'un an sur l'ensemble de la carrière professionnelle. A cela s’ajoute la possibilité pour les agents publics de poser des demi-journées, plutôt qu’une journée entière, obligatoire jusqu’ici. Cette nouveauté s’applique également pour le congé de présence parentale, qui concerne les parents dont l’enfant est handicapé ou gravement malade. Les chiffres publiés par la direction de la Sécurité sociale rappellent que le congé de proche aidant est pourtant très peu utilisé en France. Seuls 6 600 bénéficiaires de l’Ajpa [Allocation journalière qui indemnise les proches aidant bénéficiant de ce congé] ont été recensés entre septembre 2020 et février 2022. Alors qu’en réalité, près de 270 000 salariés et 67 000 agents publics y seraient éligibles. [Avec AFP]

 
Vignette
Vignette

0 commentaire
6 débatteurs en ligne6 en ligne





La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17