"La cocaïne, c’est sympa à petite dose" : polémique autour des propos prononcés par une médecin à la télévision

12/10/2022 Par Louise Claereboudt
Médias
Ce mardi 11 octobre, l’émission Quotidien dévoilait un extrait de la chronique de la Dre Brigitte Milhau sur Cnews, consacrée à la cocaïne. Celle-ci aurait déclaré durant sa démonstration que "la cocaïne, c’est sympa à petite dose", lance Yann Barthès. La praticienne dénonce des "propos déformés".

  "C'est d'une malhonnêteté intellectuelle incroyable. C'est une mauvaise intention dont j'ignore l'objectif. Ils ont déformé mes propos", s’est défendue la Dre Brigitte Milhau, chroniqueuse santé, dans un article publié ce mercredi 12 octobre sur le site de Cnews. La veille, la médecin généraliste de profession réalisait une chronique sur le plateau de la chaîne d’information en continu sur "les dangers de la cocaïne". "Je vais vous montrer les principaux transmetteurs qui sont impliqués dans la cocaïne, débute-t-elle. On a la dopamine […] qui est plutôt le transmetteur du plaisir, du désir, de l’euphorie. Après on a la sérotonine qui va un peu temporiser tout ça, mais qui est aussi le transmetteur de la confiance en soi, du bien-être. Et, enfin, la noradrénaline. Elle, c’est plutôt l’énergie, l’éveil." "Quand on voit ça on pourrait se dire que c’est sympa votre truc, ça donne envie. Pas du tout, c’est sympa à petite dose", poursuit-t-elle à l’antenne. Des propos rapportés par Yann Barthès dans l’émission Quotidien, ce mardi soir. "Nous retiendrons donc cette déclaration du médecin de Cnews que : ‘La cocaïne, c’est sympa", raille Yann Barthès, muni d’une pancarte sur laquelle les propos de la praticienne sont inscrits en gras. Une chronique, intitulée "Sur Cnews, un médecin vante les mérites de la cocaïne", que l’on peut retrouver sur le site de TF1. La chaîne d’informations a aussitôt dénoncé "le montage des images réalisé" par Quotidien et "qui tend clairement à détourner le véritable message véhiculé par notre spécialiste de santé". "En manipulant sous-couvert d’un pseudo humour des propos et les extrayant de leur contexte original, le présentateur Yann Barthès a contribué à façonner une fausse idée laissant à penser de manière malhonnête que le docteur Brigitte Milhau […] ferait la promotion de l’usage des drogues dures", écrit Cnews. La chaîne de télévision assure que lorsque la Dre Milhau déclare "Quand on voit ça on pourrait se dire que c’est sympa votre truc, ça donne envie", "votre truc" fait référence aux neurotransmetteurs, "et non à la prise de cocaïne en elle-même". Cnews ajoute que sa chroniqueuse santé "ne cesse de mettre en garde contre la consommation de produits stupéfiants". "Tout cela va se transformer en des effets négatifs sur tout notre système : ça va toucher le système neurologique. De ce petit truc sympa, on va passer à de la parano, de la mégalo, des hallucinations, de l’agressivité, jusqu’à la destruction des neurones, que l’on voit aux imageries", poursuivait-elle dans sa chronique, listant également des dangers pour le système cardiovasculaire et la sphère ORL. "Une heure après la prise de cocaïne, le risque de faire un infarctus du myocarde est multiplié par 24. Une heure après la prise de cocaïne, le risque de faire un AVC est multiplié par 10", ajoute la Dre Milhau, parlant de "ravages terribles" et appelant les téléspectateurs à "en parler". "Il faut arrêter de banaliser".   [avec Cnews]

 
Vignette
Vignette

G à 30 euros : médecins, allez-vous anticiper l'augmentation tarifaire ?

Avocat  Du Diable

Avocat Du Diable

Non

Même si cette augmentation est justifiée , sur le plan fiscal c'est un massacre = pas d'abattement sur les charges sociales . Vous... Lire plus

0 commentaire
7 débatteurs en ligne7 en ligne





La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17