Greffé cardio-pulmonaire, il termine le marathon de Paris en 5h15

10/04/2017 Par Catherine le Borgne
Insolite

Jonathan Drutel, malade de la mucoviscidose, greffé cardio-pulmonaire, a terminé hier le marathon de Paris en 5h15, rapporte Le Parisien. En réalisant cet exploit, le trentenaire transplanté en 2009 a atteint son double objectif : terminer la course et redonner de l'espoir aux malades. Il n'a pas réussi à passer sous la barre des 4 h 30, comme il l'envisageait. Mais le sportif, qui n'avait jamais pratiqué la course à pied, n'a véritablement commencé l'entraînement qu'en septembre dernier à la suite d'un pari entre amis. Après une série de tests favorables, le Pr François Philit, qui le suit en saluant son "niveau et sa volonté", lui a donné le feu vert. Jonathan Drutel reconnait sur cnews.fr que la période très dure qu'il a traversée lui a tout de même permis de se projeter dans l'avenir. Il se fixe désormais un nouveau challenge : participer à un triathlon. [Avec Le Parisien et cnews.fr]

 
Vignette
Vignette

0 commentaire
6 débatteurs en ligne6 en ligne





La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17