Fake news : Facebook et Twitter punissent Trump qui affirme que la grippe tue plus que le Covid

07/10/2020 Par Marion Jort
International
Les réseaux sociaux Facebook et Twitter ont pris des mesures punitives contre le président des Etats Unis, après un message posté affirmant que la grippe saisonnière tuait plus que le Covid-19.  

"La grippe saisonnière arrive!" s’est exclamé Donald Trump sur les réseaux sociaux pour son premier réveil à la Maison Blanche, après trois jours d'hospitalisation pour se faire soigner de son infection à Covid-19. "Allons-nous fermer notre pays? Non, nous avons appris à vivre avec, de la même manière que nous apprenons à vivre avec le Covid, qui, chez la plupart des gens, est beaucoup moins mortel!" a-t-il ajouté.  

Alors que plus de 200.000 Américains sont morts depuis le début de l’épidémie, le réseau social Facebook a décidé de retirer immédiatement son message. "Nous retirons les informations incorrectes sur la sévérité du Covid-19 et nous avons enlevé ce post", a justifié un porte-parole du géant des réseaux sociaux. 

Twitter, de son côté, a simplement masqué le tweet avec un message expliquant qu'il enfreignait les règles du réseau sur "les informations trompeuses et potentiellement dangereuses liées au Covid-19". Il reste lisible en cliquant dessus, car "Twitter a décidé qu'il peut être dans l'intérêt du public de laisser le tweet accessible". Pour rappel, le Covid-19 devrait être, en 2020, la troisième cause de décès aux Etats-Unis. 

Les deux réseaux ont déjà épinglé plusieurs messages du locataire de la Maison Blanche ou des publicités de sa campagne depuis quelques mois. Ils peuvent "étiqueter" les messages en leur ajoutant des avertissements ou des liens, les masquer ou simplement les retirer.  Ils sont jusqu'à présent intervenus principalement pour des problèmes de désinformation, quand les messages du président menacent, selon leurs modérateurs, la santé des personnes ou le processus démocratique.

Le chef d'Etat accuse de son côté les plateformes numériques de censure et appelle à un changement de la loi qui régit leur marge de manoeuvre en termes de modération des contenus. 

 

[avec AFP] 

 
Vignette
Vignette

G à 30 euros : médecins, allez-vous anticiper l'augmentation tarifaire ?

Avocat  Du Diable

Avocat Du Diable

Non

Même si cette augmentation est justifiée , sur le plan fiscal c'est un massacre = pas d'abattement sur les charges sociales . Vous... Lire plus

0 commentaire
11 débatteurs en ligne11 en ligne





La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17