Bain froid, jeûne et jus de carotte : les recettes des charlatans pendant le Covid

16/11/2020 Par Marion Jort
70 signalements d’arnaques de la part de “charlatans” ont été reçus par la Mission interministérielle de lutte contre les dérives sectaires dans le cadre de l’épidémie de Covid-19. 

Ils se considèrent comme des “adeptes” des médecins alternatives, qu’ils qualifient de “douce” ou “naturelle” mais sont étiquetés comme des charlatans. En quelques semaines, la crise Covid a fait émerger de nombreux autodidactes sur les réseaux sociaux, prodiguant conseils santé et astuces pour lutter contre le virus à toute personne en quête d’espoir face à une impasse thérapeutique.  “Le coronavirus, si j’étais ministre de la Santé, ça serait réglé rapidos. Bain froid et jeûne pour tout le monde, un petit peu de jus de carottes et vas-y que je t’envoie”, affirme par exemple l’un d’eux, nommé Thierry Casasnovas, sur sa chaîne Youtube. Au total, révèle France Info, 70 signalements ont été reçus dans ce cadre par la Mission interministérielle de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes) pendant la période du confinement. 

France Info explique, que tous les signalements ont pour point commun de jouer avec “le marché de l’espoir”. Comprendre : proposer une solution pour soigner une pathologie que médecins et chercheurs ne savent pas guérir, comme c’est le cas pour le Covid-19. “On a vu des situations où ces gourous, ces influenceurs, revenaient sur des thématiques liées à la punition divine avec un regain de courant apocalyptique lié à la pandémie. On parlait beaucoup de l'imminence de la fin des temps. Le discours a profondément évolué du fait du Covid”, explique à la radio Camille Chaize, porte-parole du ministère de l'Intérieur s'exprimant au nom de la Miviludes. Cette dernière cite aussi l’exemple d’antidotes tels que les “bains de lumière métatronique” avec des soins énergétiques.  La radio précise enfin qu’à l’heure actuelle, 40% des signalements concernent des sujets de santé.    [avec France Info]  

 
Vignette
Vignette

G à 30 euros : médecins, allez-vous anticiper l'augmentation tarifaire ?

Avocat  Du Diable

Avocat Du Diable

Non

Même si cette augmentation est justifiée , sur le plan fiscal c'est un massacre = pas d'abattement sur les charges sociales . Vous... Lire plus

0 commentaire
12 débatteurs en ligne12 en ligne





La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17