Bachelot "canonisée" voit sa popularité grimper en flèche, Véran progresse et Buzyn s’effondre selon un sondage

30/04/2020 Par Marion Jort
Personnalités

D’après un sondage Odoxa publié le 28 avril, la cote de popularité de certaines personnalités du monde de la santé a monté en flèche ces derniers jours. En première place : l’ex-ministre de la Santé, Roselyne Bachelot. A l’inverse, Agnès Buzyn chute et se retrouve sur le podium des “rejets”.    Six Français sur dix ne font pas confiance au Gouvernement pour réussir le déconfinement : c’est l’enseignement d’un sondage publié par Odoxa pour la presse régionale, France Inter et L’Express, ce mardi 28 avril. Conséquence directe : les deux-tiers des Français ayant répondu à ce sondage estiment que l'exécutif n’est pas à la hauteur de la crise actuelle. Alors si le Gouvernement s’enfonce… D’autres personnalités de la santé tirent -largement- leur épingle du jeu. Dans son rapport, Odoxa souligne la forte cote d’adhésion des Français à ces dernières. C’est notamment le cas de Roselyne Bachelot. Alors qu’elle était réhabilitée le mois dernier dans le cœur des Français, elle est désormais “canonisée”, selon le qualificatif employé par le sondeur, sur le mois d’avril. 

Elle culmine ainsi à 49% de cote de popularité et “écrase littéralement” les autres personnalités politiques du classement. Pour comparaison, le deuxième du classement se situe… 19 points derrière l’ancienne ministre de la Santé sous Nicolas Sarkozy.  “Cette ex-ministre à qui on avait tant reproché son excès de zèle en termes de principes de précaution se trouve plébiscitée justement parce que le manque de principes de précaution ou de prévoyance est ce que les Français reprochent à ceux qui lui ont succédé au ministère de la Santé”, en déduit l’institut de sondage.    Olivier Véran sur le podium Au cœur de la crise Covid, le tout nouveau ministre de la Santé n’est pas en reste et se hisse sur la deuxième place du baromètre des personnalités d’Odoxa. Sa cote d'adhésion s’élève à 30% contre 22% de rejet. Il est ainsi ex-aequo avec Nicolas Sarkozy. D’après le sondeur, il est aussi la personnalité en activité la plus appréciée sur le mois. 

  Descente aux enfers d’Agnès Buzyn Des résultats qui contrastent fortement avec ceux d’Agnès Buzyn. Cette dernière a perdu une dizaine de points sur sa cote d'adhésion en deux mois (13% aujourd’hui, 22% en février). D’après Odoxa, elle se hisse même sur le “podium des personnalités politiques suscitant le plus de rejet”. A la troisième place, elle est devancée par Jean-Luc Mélenchon, deuxième avec 40% de rejet et Marine Le Pen, première avec 51% de rejet. 

 
Vignette
Vignette

G à 30 euros : médecins, allez-vous anticiper l'augmentation tarifaire ?

Avocat  Du Diable

Avocat Du Diable

Non

Même si cette augmentation est justifiée , sur le plan fiscal c'est un massacre = pas d'abattement sur les charges sociales . Vous... Lire plus

0 commentaire
4 débatteurs en ligne4 en ligne





La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17