JNMG 2018 – Agnès Buzyn va expérimenter le stockage de vaccins au cabinet du généraliste | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

JNMG 2018 – Agnès Buzyn va expérimenter le stockage de vaccins au cabinet du généraliste

Dans un message vidéo adressé aux généralistes en ouverture des Journées nationales de médecine générale 2018, qui se tiennent ces jeudi 27 et vendredi 28 septembre à La Défense (Paris), la ministre de la Santé a dressé un premier bilan positif de l'extension de l'obligation vaccinale et annoncé de nouvelles mesures pour relever la couverture vaccinale.

"Les premières données d'activité de vaccination, avant même la date d'entrée en vigueur du contrôle en collectivités, montre que cette activité a augmenté", s'est félicitée la ministre de la Santé ce jeudi matin, dans un message vidéo diffusé en ouverture des JNMG. "Pour toutes les vaccinations, nous gagnons 2, 3, 4 voire 6 points de couverture vaccinale", a relevé Daniel Lévy-Bruhl, de Santé Publique France. Des "résultats encourageants".

La couverture vaccinale est en augmentation de 5.6 points pour la dose de vaccin contre les infections à méningocoques C recommandée à 12 mois, passant de 56,8 % à 62,4 % en un an. Pour le ROR, la couverture de la première dose est en progression de 2.6 points (de 72.4 à 75%). "L’épidémie de rougeole qui a sévi durant cette période a certainement contribué à cette augmentation. Depuis novembre 2017, 2779 cas de rougeole ont été observés, parmi lesquels trois décès sont à déplorer", a rappelé le ministère dans un communiqué.

Pour la vaccination contre l'hépatite B, "parmi les nourrissons nés en mai 2018, 97,8 % ont reçu leur première vaccination en utilisant les vaccins hexavalents incluant l’hépatite B, contre 92,3 % en mai 2017 (+5,5 %)", indique le ministère.

"Cette augmentation concerne les plus jeunes enfants, mais aussi les enfants plus grands, qui sont nés avant le 1er janvier 2018, date d'application de la loi", s'est réjouie Agnès Buzyn. Santé publique France signale en effet une hausse pour le rattrapage de la vaccination contre les méningocoques C au-delà de 1 an avec un gain de couverture entre janvier et mai 2018 de 1,4 point pour les personnes âgées de 2 à 5 ans en 2017 (passée de 70,8% à 72,2%), ainsi qu'une augmentation de la couverture HPV : +6.2 points entre janvier et mai pour les jeunes filles de 11 à 14 ans par rapport à 2017, soit 19.6% pour la 1ère dose et 11.6% pour la seconde.

"Nous ne devons pas relâcher les efforts", a insisté Agnès Buzyn, appelant à simplifier les parcours pour...

13 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…