Rosp 2020 : la guerre des chiffres

27/02/2020 Par Sandy Bonin
Alors que les résultats de la Rosp sont généralement publiés au mois d'avril, le syndicat FMF, à partir de données de la Cnam a déjà fait le calcul. Il en ressort une "stabilité quasi-parfaite de la Rosp". Des données démenties par l'Assurance maladie qui rien affirme que "rien ne permet d’affirmer que les résultats de la Rosp diminueraient ou resteraient stables".
 

Les chiffres des réalisations d’objectifs individuels et une partie des éléments du Forfait Structure ont été publiés sur Ameli. Ils ont permis à la Fédération des Médecins de France (FMF) de calculer les montants moyens que vont percevoir les médecins généralistes en 2020. Selon le syndicat de médecins, les praticiens toucheront en moyenne 4 556 euros. L'an dernier ils avaient touché en moyenne 4 915 euros.

D'après l'analyse du Dr Richard Talbot de la FMF, les médecins pourront s'attendre à une atteinte quasi-parfaite des objectifs sur les items économiques que sont les prescriptions de génériques. Le syndicaliste rapporte que la couverture vaccinale des enfants progresse nettement et que la vaccination de la grippe est en légère hausse. Enfin il observe un recul des items de prévention, ce qui peut encore se comprendre pour le dépistage du cancer colorectal, du fait de la non-disponibilité des tests de dépistage pendant la première moitié de 2019. Selon la FMF, la seule avancée "modeste" de cette année est la revalorisation du Forfait Structure, du fait de l’augmentation (pour la dernière année) du nombre de points et de l’ajout des deux items relatifs à la télémédecine.   L’Assurance maladie réagit Pour l'Assurance maladie, il est prématuré de publier dès le mois de février les chiffres de la Rosp 2020. "Les indicateurs concernant les 95 000 médecins éligibles sont actuellement en cours d’analyse, à la fois à partir des données de facturation pour les indicateurs calculés et sur les déclarations effectuées par les médecins eux-mêmes. Il semble donc difficile à ce stade de tirer des conclusions générales des éléments saisis sur Ameli. En tout état de cause, rien ne permet d’affirmer que les résultats de la ROSP diminueraient ou resteraient stables", a réagi la Cnam. Les résultats définitifs de la Rosp seront publiés dans la seconde quinzaine du mois d'avril. Une première communication sur les taux d’atteinte des indicateurs sera présentée aux représentants des médecins libéraux lors de la prochaine commission paritaire nationale du 11 mars. La Cnam rappelle que la "Rosp rénovée à la fois par la convention médicale d’août 2016 et par la refonte des indicateurs a dissocié les indicateurs cliniques des ceux relevant du forfait structure et du forfait patientèle médecin traitant donnant lieu à des paiements séparés".  

Approuvez-vous la proposition de l'Assurance maladie de dérembourser les prescriptions des médecins déconventionnés ?

Valérie Briole

Valérie Briole

Non

Comment les patients qui cotisent à la sécurité sociale et à leur mutuelle de façon obligatoire, vont accepter de ne percevoir en ... Lire plus

0 commentaire





 
Vignette
Vignette

La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17