Un utérus artificiel au secours des grands prématurés | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Un utérus artificiel au secours des grands prématurés

Un appareil reproduisant l'environnement d'un utérus a été testé avec succès sur des fœtus d'agneaux. Il pourrait permettre d'améliorer la survie des grands prématurés et de diminuer leurs séquelles, selon une étude parue mardi dans la revue. C'est une poche en plastique remplie de fluide, avec un cordon délivrant de l'oxygène. L'appareil conçu par les chercheurs de l'hôpital pour enfants de Philadephie reconstitue le milieu liquide dans lequel le foetus évolue avant la naissance. Grâce à ce dispositif, ils sont parvenus à faire se développer pendant quatre semaines un foetus...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…