Permis de conduire : vers l'instauration d'une visite médicale tous les 15 ans

08/12/2023 Par Louise Claereboudt
Santé publique
Dans le cadre de la révision de la directive européenne sur le permis de conduire, les eurodéputés ont voté, ce jeudi 7 décembre en commission, un texte visant à instaurer dans les pays membres de l'UE une visite médicale obligatoire au moins tous les 15 ans pour prolonger la validité du document.  

 

Plus de 20 000 personnes ont perdu la vie lors d'un accident de la route en 2022 au sein de l’Union européenne. Un chiffre en hausse de 3% par rapport à l’année précédente, "sur fond de reprise du trafic routier après la pandémie". Dans ce contexte, Bruxelles a souhaité durcir les règles d’obtention (et de renouvellement) du permis de conduire, en vue d’atteindre son objectif d’une mortalité nulle sur les routes d'ici à 2050. Et a lancé les travaux de révision de sa directive sur le sujet.  

La Commission européenne a établi une mise à jour des règles européennes, proposant notamment le renouvellement du permis de conduire tous les 15 ans, puis tous les 5 ans à partir de 70 ans. Ce renouvellement serait conditionné à un examen médical obligatoire : réalisé soit par un médecin ou un organisme certifié, soit par l’automobiliste lui-même.

En commission Transports et tourisme du Parlement européen, ce jeudi, les eurodéputés ont adopté par 22 voix pour contre 21 un rapport de l’élue écologiste Karima Delli, durcissant les modalités. Ils ont entre autres écarté le principe d’un auto-examen. "La visite médicale devra inclure au moins un test de vue et le reste des tests obligatoires seront prescrits par les États membres", a ajouté Karima Delli, présidente de cette commission. Certains pays de l’Union européenne imposent déjà ce genre de bilans de santé aux conducteurs : aux Pays-Bas, à partir de l’âge de 75 ans, un examen est obligatoire tous les 5 ans ; l’Italie et le Portugal imposent ces visites médicales à partir de 50 ans.  

 

Le projet de position sur la révision des règles de conduite de l’UE doit être examiné par l’assemblée plénière du Parlement en janvier 2024. 

[avec La Croix et BFM TV

 
Vignette
Vignette

10 commentaires
3 débatteurs en ligne3 en ligne
Photo de profil de Christophe Cadot-Burillet
100 points
Masseurs Kinésithérapeutes
il y a 7 mois
on fait comme si, les médecins se tournaient les pouces et seraient ravis de délaisser leurs malades pour faire des examens de routine on fait comme si, il suffisait aux patients de décrocher leur té...Lire plus
Photo de profil de Dominique Souvestre
1,8 k points
Débatteur Passionné
Médecine générale
il y a 7 mois
" Ce renouvellement serait conditionné à un examen médical obligatoire : réalisé soit par un médecin ou un organisme certifié, soit par l’automobiliste lui-même." Et si l'automobiliste n'est pas ...Lire plus
Photo de profil de Alain Joseph
1,5 k points
Débatteur Renommé
Médecine générale
il y a 7 mois
Il faut arrêter de perdre du temps avec de faux problèmes. ...Lire plus

La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17