"Objectif 2025" pour le remboursement d'un test salivaire de détection de l'endométriose

07/03/2024 Par Sandy Bonin
Santé publique
Vignette
Le Gouvernement attend les résultats d'une nouvelle étude clinique sur 3.000 femmes pour la mise à disposition et le remboursement d'un test salivaire de détection de l'endométriose. "C'est notre objectif", a assuré la ministre du Travail, de la Santé et des Solidarités sur France 2, ce jeudi 7 mars. 

 

Avant d'arriver au remboursement du test salivaire de la société française Ziwig, "qui coûte à peu près 1.000 euros" selon la ministre du Travail, de la Santé et des Solidarités, il faut attendre les résultats d'une nouvelle étude clinique sur 3.000 femmes. Après cette campagne, le Gouvernement pourra "dégager le budget qui permettra demain à 10.000, 20.000 femmes de pouvoir bénéficier" du test, "remboursé", a assuré Catherine Vautrin. "C'est notre objectif", mais "cela nécessite une dernière validation par la Haute Autorité de santé", a ajouté la ministre, invitée des "4 Vérités" sur France 2.  

En janvier, la HAS avait jugé "prometteur" et "novateur" le test sur la base d'une étude concernant 1.000 femmes. Mais elle avait aussi souligné la nécessité de "mener des études complémentaires" avant de statuer sur l'opportunité ou non d'un remboursement pérenne. 

Sur l'endométriose, Catherine Vautrin a également annoncé "un travail de pédagogie auprès des entreprises". "Evidemment, il faut respecter le secret médical mais il est important d'expliquer aux directions des ressources humaines qu'aujourd'hui il existe une pathologie qui touche les femmes, qui génère des conséquences sur leur santé, des conséquences lourdes et qui nécessitent des absences", a-t-elle plaidé. 

"Un guide sera publié" jeudi pour aider les responsables en entreprise à "comprendre et agir" et rappeler "des points de vigilance, tels que respect du secret médical, nécessité de mener des actions de sensibilisation pour sortir du tabou et lutter contre les stéréotypes". 

Une campagne de communication sera lancée en France "dans les prochaines semaines", a-t-on précisé. 

[Avec AFP et Francetvinfo.fr

Vignette

Médecins, faut-il signer l'accord conventionnel proposé par la Cnam?

Lilia Boyeldieu

Lilia Boyeldieu

Non

Convention inacceptable sur le plan déontologique avec financiarisation des décisions médicales. Dégradation de la qualité des soi... Lire plus

1 commentaire
3 débatteurs en ligne3 en ligne
Photo de profil de Henri Baspeyre
11,2 k points
Débatteur Passionné
Chirurgie générale
il y a 3 mois
à 1000€ le test ,çà va coûter 1 pognon de dingue les pharmaciens sont contents!...Lire plus

La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Jumelles et médecins généralistes : "L'idée, c'était d'avancer ensemble"
15/04/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
1
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
2
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17