L'Académie de médecine fermement opposée à la réintégration des soignants non vaccinés contre le Covid | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

L'Académie de médecine fermement opposée à la réintégration des soignants non vaccinés contre le Covid

Faut-il réintégrer les soignants non vaccinés contre le Covid ? Alors que le ministre de la Santé François Braun a saisi la Haute autorité de santé (HAS) et le Conseil national d’éthique (CCNE) sur cette question, l'Académie nationale de médecine vient de donner son avis. Et la réponse est non. Réintégrer les soignants non vaccinés contre le Covid-19 serait une faute estiment même les académiciens.
 

Alors que l'Académie de médecine s'est prononcée très tôt en faveur de l'obligation vaccinale pour les soignants, elle estime que "l'hésitation vaccinale" est "éthiquement inacceptable dans leur profession". Pourtant la question de la réintégration des professionnels de santé non vaccinés contre le Covid revient régulièrement dans le débat public, l'été s'annonçant extrêmement tendu dans les hôpitaux.

"Au total, près de 0,3% des professionnels hospitaliers, soignants et non-soignants, auraient ainsi été suspendus depuis l'automne 2021 selon la Fédération Hospitalière de France qui précise que leur réintégration ne compenserait pas la grave pénurie de personnel dont souffre l'hôpital", indique le communiqué de l'Académie de médecine.

Les académiciens rappellent toutefois que "tout refus de se faire vacciner motivé par des convictions personnelles est respectable, mais incompatible avec le métier de soignant". Selon les scientifiques, la baisse d'efficacité des vaccins pour prévenir l'infection et la contagion par les nouveaux variants du SARS-CoV-2 "ne saurait justifier la réintégration des non vaccinés". Ils estiment par ailleurs "qu'aucun des arguments ressassés (absence d'efficacité, effets indésirables, manque de recul,..) ne permet de valider scientifiquement le refus de se faire vacciner, les véritables contre-indications médicales à la vaccination étant très rares".

"La réintégration de professionnels de la santé non vaccinés au sein de l'équipe soignante compromettrait le climat de confiance et la cohésion qui doivent exister entre ses membres et avec les malades" et "mettrait en péril les malades fragiles", sans résoudre les difficultés actuelles de fonctionnement de l'hôpital tranche l'Académie de médecine qui "exprime sa ferme opposition" à la réintégration des soignants suspendus.

20 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

Aujourd'hui dans l'actu

Gestion du cabinet

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…