Le Pr Pierre-Edouard Fournier succède au Pr Didier Raoult à la tête de l’IHU de Marseille | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Le Pr Pierre-Edouard Fournier succède au Pr Didier Raoult à la tête de l’IHU de Marseille

Le Pr Pierre-Edouard Fournier remplacera le Pr Didier Raoult à la tête de l’IHU Méditerranée Infection à partir du 1er septembre, a annoncé l’institut ce mercredi 13 juillet. Une décision attendue, bien que particulièrement contestée par les syndicats.

 

Son nom circulait déjà depuis la fin du mois de juin, mais sa nomination est désormais officielle. Le Pr Pierre-Edouard Fournier a été désigné par le conseil d’administration de l’IHU Méditerranée Infection de Marseille pour prendre la tête de l’établissement, en remplacement du très controversé Pr Didier Raoult qui avait pris sa retraite fin août 2021 de son poste de PU-PH. Une nomination annoncée par voie de communiqué.

Sous le feu des critiques depuis maintenant plus deux ans, l’IHU – dont les pratiques et la gouvernance sont mises en cause – devait nommer une personne extérieure pour remplacer le fervent défenseur de l’hydroxychloroquine.  Depuis l’automne 2021, un comité de recherche présidé par Louis Schweitzer planchait pour trouver le remplaçant du Pr Didier Raoult.

C’est finalement un membre bien établi qui a été nommé, puisque le Pr Fournier est spécialiste des maladies infectieuses à l’IHU Méditerranée Infection, sur proposition "unanime" du comité de recherche. Un choix qui n’est cependant pas du goût des syndicats, et notamment de la CGT, qui doutent de la capacité de cette candidature interne à impulser un vrai changement.

L’AFP indique par ailleurs que les trois représentants de l’Etat se sont abstenus.

L'Université Aix-Marseille, un des 6 membres fondateurs de l'IHU, a dit prendre "acte de cette nomination". "On reste vigilant et les visites du CHSCT vont continuer", a réagi son président Eric Berton, interrogé par l'AFP, alors qu’un rapport d'inspection de l'Igas sur l’IHU a récemment révélé de nombreuses dérives, tant sur les soins que sur les recherches.

"L'IHU [créé par le Pr Raoult en 2011, NDLR] doit retrouver sa crédibilité scientifique et internationale", a de son côté réagi un autre membre du CA, le président de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, Renaud Muselier. "Le passé, c'est le passé, maintenant l'IHU regarde vers l'avenir", a également déclaré Michèle Rubirola, première adjointe à la mairie de Marseille, chargée des questions de santé, à la sortie du conseil.

Pour rappel, le Pr Fournier avait dirigé le laboratoire de tests PCR à grande échelle mis en place par l'IHU au début de l'épidémie de Covid en France. Au sein de l'institut, il fait partie de l'équipe Vitrome (Vecteurs - infections tropicales et méditerranéennes) qui surveille les maladies infectieuses. Et est également responsable des plateformes séquençage et de la biobanque de l'IHU.

Il avait soutenu sa thèse en 1999, consacrée à l'étude des Rickettsioses, sous la direction du Pr Didier Raoult. Ses "liens" avec son prédécesseur ont fait que le CHSCT de l'Université Aix-Marseille avait déclaré dès hier "réprouver" ce choix.

Le Pr Didier Raoult a quant à lui réagi à la nouvelle en publiant un énigmatique message sur son Twitter : "échec et mat".  

[avec AFP]

 

19 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

Aujourd'hui dans l'actu

Gestion du cabinet

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…