Jean-Jacques Goldman, Calogero : leurs chansons en hommage aux professionnels de santé mobilisés | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Jean-Jacques Goldman, Calogero : leurs chansons en hommage aux professionnels de santé mobilisés

L’auteur, compositeur et interprète Jean-Jacques Goldman a décidé de sortir de son silence habituel en reprenant  "Il changeait la vie" dont les paroles ont été adaptées pour soutenir les soignants. De son côté, le chanteur Calogero a également dévoilé une chanson inédite. 

 

“Docteurs ou brancardiers, aides-soignants, infirmières, agents de sécurité qui ont mille raisons de rester confinés ; mais ils ont leur propre raison de ne pas laisser tomber…” : C’est face caméra que Jean-Jacques Goldman a décidé de s’adresser aux personnels soignants mobilisés face à l’épidémie de coronavirus. Sur l’air de "Il changeait la vie", l’auteur-compositeur-interprète leur rend hommage en adaptant les paroles de son tube bien connu des Français. 

“Ils nous donnent du temps du talent et du cœur ; oubliant la fatigue, la peur, les heures ; Loin des beaux discours, des grandes théories ; A leur tâche chaque jour ; Sans même attendre un merci ; Ils sauvent des vies”, poursuit le chanteur qui a même réalisé un montage de sa vidéo, en faisant apparaître des photos de soignants et de travailleurs au moment du refrain. Pendant que ces dernières défilent, il mime un “merci” du bout des lèvres. 

 

Les droits de la chanson de Calogero reversés au personnel hospitalier 

De son côté, Calogero a composé une nouvelle chanson intitulée "Comme si", publiée le 21 mars sur sa chaîne Youtube. Le chanteur a annoncé que l’intégralité des droits de cette composition serait reversée au personnel hospitalier. “On aimerait que cette chanson serve à quelque chose alors on a décidé de verser tous nos droits et toutes les recettes de cette chanson, qui sera disponible jeudi, au personnel soignant”, explique-t-il dans sa vidéo.  

 

"C’est un drôle de silence qui vient de la rue ; Comme un dimanche imprévu ; Un homme chante là-bas sur un balcon ; Sa voisine l’accompagne au violon ; On a dit aux enfants des mots qui rassurent ; C’était comme une aventure ; On a collé leurs dessins sur le frigo. On a éteint les chaînes d’infos ; On fait comme si tout n’était qu’un jeu. On fait comme si , on fait comme on peut ; Quand vient la nuit, en fermant les yeux ; On fait comme si ce monde était encore heureux”, chante-t-il notamment.  

 

1 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…