Une généraliste régulatrice du Samu mise en examen après le décès d'une fillette

03/01/2018 Par S. B.
Faits divers / Justice

Une généraliste de Saint-Brieuc (Côtes-d'Armor) a été mise en examen pour homicide involontaire après le décès d'une fillette de 7 ans.

Le 15 janvier 2017, inquiets par l'aspect des vomissements de leur fille, les parents entrent en contact avec le Samu. Ils tombent sur une médecin libérale, qui rassure la famille, évoquant une simple gastro-entérite, cela alors même que les parents décrivent une substance pâteuse et brunâtre. Pour la régulatrice, c’est lié à la couleur du soda consommé dans la journée. Par téléphone, la praticienne ne juge pas nécessaire de déplacer une équipe et conseille aux parents d'aller voir un médecin le lendemain matin. La fillette est retrouvée morte par ses parents le lendemain matin, dans son lit. L’autopsie révèlera que l’enfant est décédée des suites d’un problème intestinal, dont les parents, qui ont depuis monté une association, ne connaissent toujours pas les causes. La direction du centre hospitalier de Saint-Brieuc a confirmé, dans un communiqué la mise en examen d’un médecin libéral, chargé de réguler les appels au 15. La généraliste qui a eu les parents au téléphone a été mise en examen pour homicide involontaire par violation manifestement délibérée d’une obligation de sécurité et de prudence, et non-assistance à personne en danger. [Avec letelgramme.fr et breizh-info.com]

Vignette
Vignette
0 commentaire
5 débatteurs en ligne5 en ligne





La sélection de la rédaction

Rémunération
"La visite à domicile ne survivra pas à l’été" : le cri d'alarme de SOS Médecins
02/04/2024
13
Assistant médical
"Il faut arriver à transposer l'assistant médical dans une notion d'équipe": aux Rencontres d'AVECsanté...
03/04/2024
4
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17
"Ils ont une peur primaire de la psychiatrie" : pourquoi les étudiants en médecine délaissent cette spécialité
27/02/2024
28
Podcast
"C'est assez intense" : reportage dans un centre de formation des assistants médicaux
01/03/2024
9