Le Dr Frédéric Péchier mis en examen pour trois empoisonnements supplémentaires

22/03/2023 Par Aveline Marques
Faits divers / Justice
L'anesthésiste de Besançon est désormais mis en examen pour 29 cas d'empoisonnements présumés de patients, dont 12 mortels. 

 

A l'issue d'un nouvel interrogatoire de la juge d'instruction, Frédéric Péchier, 51 ans, a été mis en examen ce mercredi 22 mars pour trois cas d'empoisonnements de patients supplémentaires, dont deux mortels, a annoncé le procureur de la République de Besançon, Etienne Manteaux. Au total, l'anesthésiste est mis en examen pour 29 cas d'empoisonnements, dont 12 mortels. 

La liste pourrait encore s'allonger : les enquêteurs suspectent en effet le spécialiste de 32 cas d'empoisonnements, dont 13 seraient mortels. La juge d'instruction Marjolaine Poinsard a entrepris le 8 mars dernier une série d'auditions afin d'examiner l'ensemble des dossiers pour lesquels Frédéric Péchier pourrait être jugé. Le prochain interrogatoire, prévu le 29 mars, pourrait déboucher sur deux nouvelles mises en examen. 

Placé sous contrôle judiciaire, Frédéric Péchier a été interdit d'exercer la médecine dans l'attente de son procès. 

[avec AFP] 

 
Vignette
Vignette

G à 30 euros : médecins, allez-vous anticiper l'augmentation tarifaire ?

Avocat  Du Diable

Avocat Du Diable

Non

Même si cette augmentation est justifiée , sur le plan fiscal c'est un massacre = pas d'abattement sur les charges sociales . Vous... Lire plus

0 commentaire
3 débatteurs en ligne3 en ligne





La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17