Certificats de virginité : le collège des gynécos veut pénaliser les médecins qui les rédigent

19/10/2020 Par Louise Claereboudt
Déontologie
Dans un communiqué, le collège national des gynécologues-obstétriciens s’est dit favorable à la pénalisation des certificats de virginité, “tant pour les médecins qui les rédigeraient, que pour les familles qui le demandent”. 

“Les certificats de virginité ne devraient plus exister en France au 21ème siècle”, s’est indigné, vendredi 16 octobre, le collège des gynécologues et obstétriciens. Dans un communiqué, le CNGOF a ainsi indiqué être“favorable à la pénalisation de ces certificats tant pour les médecins qui les rédigeraient, que pour les familles qui le demandent”.  

Alors que le futur projet de loi contre les “séparatismes” prévoit que les médecins qui rédigeront des certificats de virginité encourront une sanction d'un an de prison et de 15.000 euros d'amende, le collège estime “ce certificat n'a pas de sens et représente une véritable maltraitance pour les femmes, hors contexte médicolégal”. 

La Société savante préconise de pouvoir lever le secret médical pour les femmes adultes qui en feraient la demande, comme dans les cas de violences conjugales. De même, pour les mineures, elle émet la possibilité de faire une déclaration à l'Aide sociale à l'enfance. 

 

“Mettre fin au remboursement des réfections d'hymen”
Par ailleurs, dans son communiqué, le collège national des gynécologues-obstétriciens appelle à adopter les “mêmes réflexions” pour les réfections d’hymen, “qui n’ont plus lieu d’être”. Il demande de fait la fin des remboursements de ces actes par l’Assurance maladie.[Saut de retour à la ligne]A ce jour, cette intervention chirurgicale est prise en charge uniquement lorsqu’elle est réalisée à la suite d’une agression sexuelle. 

Approuvez-vous la proposition de l'Assurance maladie de dérembourser les prescriptions des médecins déconventionnés ?

Jean-Marc Juvanon

Jean-Marc Juvanon

Non

Il est évident que le "consentement à l'impôt", en l'occurrence les cotisations sociales obligatoires, va etre remis en cause. En ... Lire plus

0 commentaire
3 débatteurs en ligne3 en ligne





 
Vignette
Vignette

La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17