PUB

Vous êtes ici

A+ A-

"Un médecin ne peut pas être remplacé" : l'Ordre éteint l'incendie du partage d'actes

S'il se doutait que sa participation au Comité de liaison inter ordres (Clio), union des sept ordres des professions de santé, sur la question de l'accès aux soins, pourrait être mal comprise, le président du Conseil national de l'Ordre des médecins n'avait peut-être pas anticipé la violence de la réaction des syndicats médicaux. Accusé de vendre la profession "à la découpe", le Dr François Arnault se justifie et calme la polémique. Non, il n'est pas question de remplacer les médecins par des infirmières. Le président du Cnom mise en revanche...
46 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

Aujourd'hui dans l'actu

Gestion du cabinet

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…