"Compromission" de la HAS, business des médecins… Le Pr Caumes dévoile le côté obscur de la maladie de Lyme | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

"Compromission" de la HAS, business des médecins… Le Pr Caumes dévoile le côté obscur de la maladie de Lyme

La maladie de Lyme, il est tombé dedans "comme Obélix dans la potion magique". Devenu un expert malgré lui, le Pr Eric Caumes, chef du service des maladies infectieuses et tropicales de La Pitié-Salpêtrière (AP-HP), dénonce dans un ouvrage "le complotisme scientifique" de la maladie de Lyme. Sans nier son existence ni la "souffrance" de ceux qui pensent, à tort, en être atteints et se retrouvent en errance diagnostique, l'infectiologue pointe les fausses promesses des "Lyme docteurs" et la "complaisance", voire la "compromission", des autorités sanitaires. Il revient également sur ses rapports mouvementés avec le Pr Christian Perronne, idole déchue des activistes Lyme. Interview.
 

Maladie de Lyme, réalité ou imposture, Ed. Bouquins, mai 2021. 18 euros.

 

 

 

 

 

Egora.fr : Pourquoi écrire un ouvrage sur la maladie de Lyme aujourd'hui alors qu'on n'entend plus parler depuis plus d'un an ?

Pr Eric Caumes : Effectivement, on n'entend plus beaucoup parler de la maladie de Lyme en ce moment mais je pense que c'est parce que le Covid a occupé l'espace médiatique. Car le problème demeure : il y a beaucoup de malades qui restent en errance diagnostique, avec un faux diagnostic de la maladie de Lyme. Et il y a beaucoup de médecins en difficulté face à ses malades. J'ai écrit ce livre pour eux.

L'autre raison, c'est parce que malheureusement, la maladie de Lyme est un peu le cheval de Troie des complotistes versant santé. On voit des idées médicales anti-scientifiques pénétrer au plus haut sommet de l'administration française, à la Haute Autorité de santé comme au Parlement.

 

Pour revenir au commencement de votre histoire avec la maladie de Lyme : vous dites que vous êtes devenu un expert à l'insu de votre plein gré. Y a-t-il véritablement des experts en France ou seulement des médecins qui prétendent l'être ?

La réponse est dans votre question : ce sont surtout des gens qui prétendent l'être ! Jusqu'à l'année dernière, il n'y avait aucune formation dédiée. Des experts s'autoproclamaient spécialistes de Lyme sans même être spécialisés en maladie infectieuse, ni dans la reconnaissance des diagnostics différentiels. Certains malades, au nom du Lyme chronique, se retrouvent avec des ordonnances abracadabrantesques pendant des mois, voire des années avec parfois deux douzaines de médicaments… C'est quand même un prix lourd à payer.

 

Des ordonnances dans lesquelles on retrouve parfois Plaquénil (hydroxychloroquine) ou l'azithromycine…

Absolument. C’est à relever….

Comment expliquer que certaines associations de malades Lyme aient pris fait et cause pour ces médecins qui ont promu leurs protocoles de traitement du Covid ? Le Pr Perronne est-il l'unique lien entre les deux causes ?

Le Pr Perronne est...

26 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…