Le soutien inattendu du Pr Raoult au directeur général de l’AP-HM, menacé par des manifestants anti-pass et antivax

13/09/2021 Par Louise Claereboudt
Le directeur de l’IHU Méditerranée a apporté publiquement son soutien au directeur général de l’AP-HM, François Crémieux, visé par des injures et menaces lors d’une manifestation anti-pass et antivax, samedi 4 septembre, à Marseille.

  "Je n'approuve aucune menace et aucun harcèlement", a assuré ce lundi 13 septembre le Pr Didier Raoult dans un tweet dans lequel il s’est dit "solidaire" du directeur général de l'Assistance publique-Hôpitaux de Marseille, "qui a eu raison de porter plainte comme nous l'avons fait dans les mêmes circonstances".

Samedi 4 septembre, lors d’une manifestation anti-pass et antivax, un groupe d’individus s’en est en effet pris à la façade d’un Monsieur Crémieux, pensant qu’il s’agissait du directeur général de l’AP-HM. "Collabo", "Marseille aura ta peau", "Dégage"… Des insultes et menaces ont été taguées sur le domicile de son homonyme, dont la boîte aux lettres a également été détériorée. Néanmoins ciblé par cette attaque, François Crémieux avait annoncé sur Twitter avoir porté plainte pour "injures publiques envers chargé de service public", "menace de crime ou délit contre les personnes ou les biens à l’encontre d’un chargé de mission service public". Dans un communiqué, la Fédération hospitalière de la région Paca (FHF) avait dénoncé ces "tags ignominieux", "suite à l’intervention très médiatisée d’un célèbre professeur de microbiologie marseillais", faisant référence aux propos du Pr Didier Raoult, tenus quelques jours plus tôt sur le plateau de "Touche pas à mon poste".

Lundi 30 août, le Pr Raoult s’était en effet exprimé sur sa mise à l’écart de la direction de l’IHU : "Moi, je serais plus inquiet pour le DG que pour moi ; si quelqu'un doit être inquiet, c'est lui, il devrait se calmer car les Marseillais..." François Crémieux avait en effet fait savoir qu’il souhaitait "tourner la page" Didier Raoult.

Approuvez-vous la proposition de l'Assurance maladie de dérembourser les prescriptions des médecins déconventionnés ?

Jean-Marc Juvanon

Jean-Marc Juvanon

Non

Il est évident que le "consentement à l'impôt", en l'occurrence les cotisations sociales obligatoires, va etre remis en cause. En ... Lire plus

0 commentaire
12 débatteurs en ligne12 en ligne





 
Vignette
Vignette

La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17