Inflation : hôpitaux et cliniques demandent à augmenter le budget de la Sécu

03/10/2022 Par Marion Jort
Les cinq fédérations hospitalières des secteurs public, associatif et privé, ont demandé au ministre de la Santé de revoir le budget de la Sécu pour leur assurer "une pleine compensation de l'inflation".  

 

Les prix flambent et le budget des hôpitaux ne suit pas. Dans une lettre adressée au ministre de la Santé la semaine dernière, les cinq fédérations hospitalières du public, du privé et de l’associatif ont officiellement demandé à François Braun d’augmenter le budget de la Sécu, présenté la semaine dernière, en prenant en compte l’inflation galopante.  

Si le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) a intégré une rallonge de 800 millions pour compenser l'inflation, ce montant est "bien inférieur" aux besoins, écrivent les fédérations des établissements publics (FHF), associatifs (Fehap), privés (FHP), des centres anti-cancer (Unicancer) et de l'hospitalisation à domicile (Fnehad). 

Les signataires estiment l'ardoise à "1,1 milliard pour l'ensemble des établissements de santé", auxquels s'ajoutent 867 millions pour les maisons de retraite et les structures pour personnes handicapées. Un écart important subsiste donc, "d'autant plus préoccupant" qu'il sert de base de calcul pour le budget 2023, ce qui "aggrave l'impasse de financement l'année prochaine", ajoutent-ils. 

Alléguant de "marges de manoeuvre faibles voire nulles" vis-à-vis de leurs fournisseurs, et pointant "le risque d'une dégradation de [leur] situation financière'', les fédérations réclament "une pleine compensation de l'inflation (...) tant en 2022 qu'en 2023". Au-delà de ces échéances, elles souhaitent disposer de "perspectives pluriannuelles claires" et d'une "visibilité sur l'évolution de leurs ressources", à travers un protocole d'accord avec l'Etat "sur la durée du quinquennat 2023-2027". 

[avec AFP] 

 
Vignette
Vignette

G à 30 euros : médecins, allez-vous anticiper l'augmentation tarifaire ?

Avocat  Du Diable

Avocat Du Diable

Non

Même si cette augmentation est justifiée , sur le plan fiscal c'est un massacre = pas d'abattement sur les charges sociales . Vous... Lire plus

0 commentaire
5 débatteurs en ligne5 en ligne





La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17