Accusée de freiner la vaccination des soignants pour sécuriser celle des plus de 75 ans, l'AP-HP dément | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Accusée de freiner la vaccination des soignants pour sécuriser celle des plus de 75 ans, l'AP-HP dément

Selon France Inter, l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris aurait pris la décision, à l’issue d’une réunion de crise, de réduire la vaccination de son personnel soignant afin que les doses soient “redirigées vers les plus de 75 ans”. Une information qu’a aussitôt démenti le directeur général de l’AP-HP, Martin Hirsch.

 

“L’AP-HP doit réduire la voilure à la demande des autorités sanitaires”, affirmait hier dans la matinée France Inter. Selon la radio, les Hôpitaux de Paris auraient, à l’issue d’une “réunion de crise”, décidé de freiner la vaccination des soignants afin de “sécuriser” les doses pour les plus de 75 ans, dont la vaccination doit démarrer lundi 18 janvier.

Au total, indique France Inter, trois fois moins de soignants qu’initialement prévu seront vaccinés pendant au moins quinze jours. Une information qu’a démentie Martin Hirsch, directeur général de l’AP-HP dans un message envoyé hier après-midi au personnel des Hôpitaux de Paris et que s’est procuré l’AFP.

“Hier [mercredi], nous avions quelques incertitudes sur le rythme et le niveau de livraison” des vaccins, a reconnu Martin Hirsch dans son message, ajoutant que ces incertitudes avaient pu être levées jeudi, dans la matinée, puisque l’AP-HP a appris la livraison de “5.000 doses supplémentaires d’ici le week-end”.

“Il n’y a donc pas de freinage sur la vaccination de celles et ceux qui sont dans les catégories autorisées à se faire vacciner”, a-t-il assuré, précisant que 11.000 des 25.000 agents âgés de plus de 50 ans de l’AP-HP avaient reçu leur première injection dans la journée de jeudi, de même que plusieurs soignants de ville.

 

[avec France Inter et AFP]

5 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…