Après l’agression d’un praticien, SOS médecins suspend localement ses consultations après 20 heures | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Après l’agression d’un praticien, SOS médecins suspend localement ses consultations après 20 heures

Un praticien de SOS médecins a été agressé suite à une consultation à Chenôve (Bourgogne-Franche-Comté). Il a porté plainte et l’association a suspendu jusqu’à nouvelle heure ses consultations après 20 heures dans la commune.  

Il était aux alentours de 22h30 mercredi 5 mai, quand un membre de SOS médecins Dijon aurait été agressé “gratuitement”, relaie France Bleu. L’homme venait tout juste de terminer sa consultation au domicile d’une patiente dans cette commune de la banlieue de Dijon.  

Il “aurait été frappé à plusieurs reprises par un seul individu, sans mobile apparent”, relate le média, expliquant que le médecin s’est vu délivrer dix jours d’ITT et qu’il a porté plainte.  

En réaction à cet événement, “l’ensemble des médecins de notre structure ainsi que SOS médecins France condamnent cet acte avec la plus grande fermeté”, a écrit l’association dans un communiqué.  

Elle a annoncé par la même occasion que “SOS médecins Dijon a décidé d’exercer son droit de retrait et donc de ne plus réaliser de visites à domicile sur la commune de Chenôve ni de consultations au cabinet à partir de 20 heures jusqu’à nouvel ordre”. 

 

[Avec France Bleu

3 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…