Utilisation du Pentobarbital dans la fin de vie : un généraliste mis en examen pour incitation au suicide | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Utilisation du Pentobarbital dans la fin de vie : un généraliste mis en examen pour incitation au suicide

Le Dr Bernard Senet, généraliste à Velleron, près d'Avignon, et fervent défenseur du droit à mourir dans la dignité, a été mis en examen pour "incitation au suicide" dans le cadre d'une enquête sur un trafic de Pentobarbital. Neuf autres personnes sont poursuivies dans cette affaire. 

Le Dr Bernard Senet a été mis en examen pour incitation au suicide, "propagande en faveur de produits permettant de donner la mort" et "contrebande de marchandises dangereuses pour la santé publique", dans le cadre d'une enquête sur un trafic international de Pentobarbital. "Je n'ai jamais commandé ni distribué le produit", explique le médecin-militant pro-euthanasie, "simplement, les gens pouvaient se le procurer (au Mexique ou aux Etats Unis) grâce à mes recommandations". 

Le docteur Bernard Senet milite depuis des années pour le droit à mourir dans la dignité. Le généraliste estime qu'il s'agit d'une mise en examen "abusive pour quelque chose que je déclare faire régulièrement depuis 25 ans". 

Une proposition de loi sur le droit à mourir dans la dignité sera examinée jeudi au Sénat.  

[Avec Francebleu.fr

15 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…