Elle dépouillait les personnes âgées : une fausse infirmière condamnée à cinq ans de prison | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Elle dépouillait les personnes âgées : une fausse infirmière condamnée à cinq ans de prison

Une femme de 50 ans a été condamnée pour vols et escroqueries à cinq ans de prison ferme, vendredi 12 février, par le tribunal de Toulon. Pendant six mois, elle avait prétendu être infirmière et avait joué de son statut pour escroquer des personnes âgées.

 

La femme de 50 ans qui s’avance, “presque penaude”, à la barre vendredi 12 février est décrite comme une “prédatrice”, usant de son pouvoir de persuasion pour dépouiller des personnes âgées. Durant six mois, la quinquagénaire, se faisant passer pour “la bonne samaritaine”, a prétendu être une infirmière pour se rendre au domicile de ses proies.

De Toulon à Sanary, elle dérobe ou obtient chéquiers, numéros de cartes bleues et bijoux de ses victimes, qui lui accordent une entière confiance. Selon le quotidien Var-Matin, la fausse infirmière parvient même à convaincre une médecin d’hospitaliser une Toulonnaise de 87 ans sans même l’avoir vue. Avant l’hospitalisation de cette personne âgée, elle aurait réussi à lui faire retirer 1.500 euros et à conserver les clefs du domicile.

La Varoise aurait par ailleurs sévi dans divers commerces du secteur, payant les commerçants avec “une centaine de chèques volés”. Un mode opératoire qui lui permettait de mener un train de vie confortable : bijoux (dont une chaîne en or à plus de 1.800 euros), hôtels, soins esthétiques, belles voitures, restaurants, etc.

Bien que son avocate ait plaidé pour une peine avec sursis, témoignant d’une personnalité “ambivalente et malade”, le tribunal de Toulon a décidé de condamner la fausse infirmière à cinq ans de prison ferme, avec un maintien en détention.

[avec Ouest-France et Var-matin]

2 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…