Un généraliste suspendu pour des agressions sexuelles sur des policières | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Un généraliste suspendu pour des agressions sexuelles sur des policières

Six fonctionnaires de police ont porté plainte contre ce médecin
Un médecin généraliste du Mans a été placé en garde à vue et mis en examen pour "agressions sexuelles aggravées". Six fonctionnaires de police ont porté plainte contre lui.

Les plaignantes rapportent des "gestes déplacés", des "mains baladeuses" lors de visites médicales de reprise après des accidents ou arrêts de travail. Un médecin généraliste libéral, qui collaborait avec le commissariat depuis de nombreuses années, vient d’être mis en examen pour "agressions sexuelles aggravées", rapporte France Bleu.

Libre, mais sous contrôle judiciaire, le praticien a été interdit d’exercer la médecine jusqu’à nouvel ordre. Le médecin devra faire l’objet d’une expertise psychiatrique et psychologique.

[avec Francebleu.fr]

6 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…